1 - Introduction

« Le luxe est une affaire d'argent. L'élégance est une question d'éducation. »

Sacha Guitry


Il est toujours délicat de parler d’élégance car celle-ci ne peut se restreindre à des principes, des règles prédéfinies ou pire encore, des affirmations. Prenez Jean-Paul Gautier par exemple, avant lui il était déconseillé de marier le bleu marine et le noir. Sacha Guitry le dit très bien, « l’élégance est une question d’éducation » mais aussi une habitude au bon gout. Il ya toute fois des codes vestimentaires que l’on peut appliquer pour éviter la faute de gout même si ces derniers évoluent, se modifient au fil du temps. Retenons qu’il est important de ne jamais trop en faire.

 

2 – Comment bien démarrer

Il vous faut 3 costumes unis (Noir, gris et bleu marine), deux boutons si possible, évitez les rayures qui compliqueront l’harmonisation avec vos chemises et vos cravates.

Vos chaussures jouent un rôle majeur dans votre quête d’élégance car comme le disait Ken Bruen: « C’est la chaussure qui fait l’homme ». Optez pour un modèle Derby ou Richelieu et assurez-vous qu’elles soient impeccablement entretenues. Pour une bonne chaussure de ville il faut compter un minimum de 150€. C’est pourquoi, si vous ne pouvez acheter qu’une seule paire, choisissez une chaussure noire qui s’adaptera aux costumes noirs, gris, bleus marines et marrons. Et si vous achetez une deuxième paire, les chaussures marron se porteront très bien avec votre costume bleu marine.

Portez toujours une ceinture de la même couleur que vos chaussures. Cela marche aussi avec la couleur de la boucle de ceinture qui devra s’harmoniser avec votre montre et vos boutons de manchette. Ainsi une boucle en argent n’ira pas avec des boutons de manchette dorés. Aussi, notez cette règle pour les métaux : blanc la journée, or le soir. 

Portez des chemises bien coupées en vous assurant qu’elles soient toujours plus claires que votre costume. Privilégiez les chemises unies qui faciliteront le choix de la cravate. Néanmoins, vous pouvez porter des chemises à carreaux ou à fines rayures verticales mais votre cravate devra être unie.

Ainsi, pour vos cravates, l’uni vous permet de ne prendre aucun risques si toute fois vous vous assurez de prendre des couleurs classiques : rouges, grises, roses pales, bleus marines, bleus ciels ou noir. Pour les cinéphiles, Cary Grant (notre Georges Clooney des années 50), figure emblématique de l’élégance ne portait que des cravates unies, What else ?

Adaptez votre nœud de cravate à votre col. Ainsi pour un col français, optez pour le nœud simple, pour un col italien un nœud double ou Windsor fera l’affaire (Référence rubrique « l’élégance en 8 leçons », sujet : « faire un nœud de cravate »)

Vos chaussettes devront être de la même couleur que vos chaussures ou votre pantalon.

 

3 – Les règles de base

- La chaussette doit être assortie, en priorité, à la chaussure.

- Pour une veste à deux boutons, seul le bouton du haut doit être fermé, jamais celui du bas.

- Pour une veste à trois boutons, le bouton du milieu doit être toujours fermé, celui du haut peut l’être mais jamais le bouton du bas.

- Retenez que sur une veste, il ne faut jamais boutonner le bouton du bas.

- Ne jamais porter plus de trois couleurs sachant que le jean ne compte pas à la différence du  noir et du blanc.

- Il faut être lucide sur soi-même, ce n’est pas parce que c’est joli dans les magazines, que c’est joli sur soi.

- Portez une ceinture de la même couleur que les chaussures.

- Une cravate doit arriver au milieu de la boucle de ceinture.

- Le nœud de cravate doit être correctement noué (voir rubrique « l’élégance en 8 leçons », thème : « faire un

nœud de cravate »).

- La chemise doit dépasser d'un doigt la veste.

- Portez les costumes clairs de préférence en été.

- Ne mélangez pas les rayures avec les carreaux (Costume à rayure ou à carreau => chemise unie).

- Ne mélangez pas  les rayures verticales avec les rayures horizontales.

- Assurez-vous que vos chaussures ne soient jamais sales (voir rubrique « l’élégance en 8 leçons », thème :

« Cirer ses chaussures »).

- Evitez les habits froissés (voir rubrique « l’élégance en 8 leçons », thème : « Repasser sa chemise »).

- Evitez les chaussures à bouts carrés qui ne sont plus à la mode.

- Evitez la chemise de bureau sortie du pantalon s’il n’est pas 4h du matin.

  

4 - Les fautes de gout à éviter !

- Un T-shirt sous une chemise

- L’association chaussettes blanches/chaussures noires

- Les survêtements quand on n’est pas au sport

- Les chaussettes avec des chaussures ouvertes

- Les caleçons ainsi que les cravates à motif bizarre : nounours / canards / personnages de cartoon...

- Une chemisette avec une cravate

- Les marques de vêtements trop visibles

- Mélanger les styles (costume avec baskets)

 

5 – Les questions du quotidien

Les cols roulés sont-ils réservés à certaine morphologie ?

Le col roulé est à éviter lorsque l’on est rond et petit car il a tendance à élargir d’avantage la silhouette tout comme les rayures horizontales.

Comment porte-t-on une écharpe ?

Retenez qu’une écharpe qui pendouille n’a rien d’élégant !

Pour les écharpes longues enroulez votre écharpe autour du coup un voir deux tours pour les très longues écharpes. Pour les écharpes courtes, doublez et nouez-la.

La question du pull en V ?

La profondeur du « V » doit de préférence laisser apparaître deux boutons de la chemise. Il est conseillé d’acheter des cols boutonnés (chez nous appelés « Buttons down ») pour éviter que vos cols ne sortent du pull. Evitez de déboutonner le deuxième bouton de votre chemise car cela paraitra négligé.


6 - Bon à savoir…

Pourquoi avons-nous une petite poche intégrée dans la poche de jean ?

C’était autrefois pour permettre aux cowboys (Les premiers détenteurs des jeans) une poche pour les montres gousset.

La tenue pour un enterrement?

Une règle d’or à respecter : être discret, sobre sans être trop funèbre. Evitez le noir qui pourrait vous confondre avec les employés des pompes funèbres. Aussi plus vous êtes éloigné du défunt et plus vous devrez faire un effort sur votre tenue.

Quelle est la différence entre un bouton d’homme et un bouton de femme ?

Un bouton d’homme a quatre trous, pour une double piqûre et un maximum de solidité. Un bouton de femme n’en a que deux.

Quelle est la différence entre un chemisier et une chemise ?

Un chemisier est en général destiné à une femme et une chemise à un homme. On les distingue surtout par un boutonnage différent. Chez la femme le côté droit passe au dessus du côté gauche qui porte les boutons. Chez l'homme, c'est le contraire.



  En cours de chargement...